Ophrys sulcata. Ophrys sillonné. 

Ophrys du sud et sud ouest français, cet Ophrys pose peu de problème d'identification. Il fait partie des Pseudophrys comme l'Ophrys lutea. Le labelle est relativement allongé, sillonné plus ou moins profondément dans sa partie centrale, dépourvu de gibbosités. Ce qui n'est pas visible réside dans sa pollinisation par des insectes (hyménoptères généralement) spécifiques qui se positionnent abdomen tourné vers les organes reproducteurs ce qui est l'inverse des autres Ophrys. Malgré cette particularité, des hybrides sont possibles avec les Ophrys.

La détermination des espèces pourra s'avérer complexe car les auteurs ne s'accordent pas tantôt regroupant certains taxons tantôt multipliant les espèces. Vous trouverez donc parfois une seule espèce Ophrys fusca (Ophrys brun) avec synonyme l'Ophrys sulcata, ou les 2 espèces bien distinctes. 

J'ai donc tenté ici de présenter des vues respectant les éléments distinctifs de détermination les plus marquants.  

Cliquer sur les photos pour agrandir

Facebook                     Instagram                     Twitter

© 2020 par Pascal decologne
Créé avec Wix.com