Orchis militaris. Orchis militaire. Military orchid

L'Orchis militaire fait partie du genre Orchis largement amputé de nombreuses espèces maintenant classées dans les genres Anacamptis ou Dactylorhiza. 

Dans chaque genre, une espèce est le lectotype (en synthèse, l'espèce la plus représentative) et l'Orchis militaire représente le genre Orchis. 

Les Orchis sont des orchidées à bulbes, en possèdent généralement deux ce qui leur a donné leur nom grec Orchis qui signifie testicule. Un des bulbes permet la croissance de la plante tandis que le second se forme pendant cette même période et remplacera le bulbe original progressivement flétri l'année suivante. Si l'on déterrait un orchis (ce que je proscris bien entendu), on trouverait donc le bulbe de l'année plus ou moins flétri, le bulbe en devenir pour la future saison et quelquefois un ancien bulbe totalement flétri de l'année précédente.

Les Orchis sont des plantes assez hautes (de 20 à 60 cm), plutôt robustes et aisément repérables dans les prés, friches ou sous-bois clairs. Les terrains de prédilection sont généralement calcaires ou marneux et plutôt secs.   

Les sépales et pétales latéraux sont réunis pour former un "casque" tandis que le pétale central (labelle) offre une forme assez complexe et variable d'une espèce à l'autre. Trois Orchis sont assez proches morphologiquement et "coloristiquement" : L'Orchis militaris (Orchis militaire), l'Orchis purpurea (Orchis pourpre) et l'Orchis simia (Orchis singe). Des hybridations sont donc possibles qui ne permettront pas une identification certaine.

L'Orchis militaire est plutôt rose avec un labelle resserré dans sa partie centrale elle même pourvue de petites touffes de pilosité.

Présent dans de nombreux départements (sauf Bretagne et Massif central en raison d'un sol inapproprié), il fleurit entre fin Avril et fin Juin selon régions et altitude. 

Cliquer sur les photos pour agrandir

Facebook                     Instagram                     Twitter

© 2020 par Pascal decologne
Créé avec Wix.com